Château du Thil Comte Clary : la presse en parle

Cette acquisition a pour but d’augmenter la qualité et le volume de bouteilles produits par les Carmes Haut Brion. L’objectif est de développer rapidement la notoriété de la marque, notamment à l’export.

« L’achat du château Les Carmes Haut-Brion […] double la superficie de ce cru le passant de 4,7 hectares »

« Mais la plus belle affaire est celle effectuée par le promoteur immobilier bordelais Patrice Pichet. Après avoir soufflé au Prince du Luxembourg (châteaux Haut-Brion et La Mission Haut-Brion) l’achat du château Les Carmes Haut-Brion à la famille Chantecaille, Patrice Pichet double la superficie de ce cru le passant de 4,7 hectares (source Féret) à 10,30 hectares en reprenant 5,60 hectares au château Le Thil Comte Clary. »
>> Voir l’article complet sur la Revue du Vin de France

« Petite propriété de moins de 20 hectares de l’appellation pessac-léognan, Château Le Thil Comte Clary vient d’être vendue à deux acheteurs, les époux Cathiard, qui possèdent Smith Haut Lafitte, et Patrice Pichet, du groupe immobilier éponyme. »
>> Voir l’article complet dans Les Echos

« Au Château les Carmes de Haut-Brion Patrice Pichet, son propriétaire, a de son côté acquis 5.60 hectares en rouge du Château Le Thil Comte Clary. Certes l’acquisition est de moindre importance, mais elle a pour effet de doubler la surface actuelle de son vignoble de 4.70 hectares. »
>> Voir l’article complet dans IdealWine

A voir également, les articles :

Bordeaux : le Château le Thil Comte Clary partagé entre voisins sur Vitisphere

Chateau Les Carmes Haut-Brion doubles in size dans Decanter.com

Château le Thil Comte Clary sur Bordeaux Plus