Les vendanges ont commencé lundi aux Carmes!

 C’est ce lundi qu’ont débuté, aux Carmes Haut-Brion, les vendanges de ce millésime 2015, dont la météo extrême aura largement défrayé la chronique.

Les conditions printanières chaudes et sèches ont permis une floraison précoce et homogène, et entretenu très tôt l’image positive dont jouissent, aux contre-exemples près, les années en 5 à Bordeaux. Mais les phases de canicule ayant sévi en juillet, impliquant des stress thermiques et localement hydriques,  auraient pu compromettre le bénéfice de ces conditions jusqu’alors idéales en termes de concentration des baies. L’âge du vignoble et, plus globalement, la capacité de régulation de nos parcelles sur sols ou sous-sols argilo-calcaires, auront évidemment été appréciables dans la gestion de ces excès. La pluviométrie d’août (80mm) a permis de débloquer une véraison étonnamment tardive quant à ses premières manifestations, mais rapide et groupée dans son déroulement, conformément à ce que la floraison permettait d’augurer. L’écriture du  grand millésime n’était définitivement pas résolue à s’interrompre, malgré les craintes légitimes suivant les envolées du thermomètre.

Alternance de phases sèches et de pluies modérées détendant les pellicules,  grandes amplitudes thermiques propices à la fraîcheur aromatique et au tannage des peaux : le mois de septembre a parfait, en tout cas pour les cépages précoces, la destinée de ce 2015 naissant.

Ce sont donc des merlots denses, parfaitement sains et que nous avons choisi de couper dans l’éclat préservé de leur fruit, que nous avons ramassés hier et qui auront le privilège d’inaugurer notre chai qui, en retour, nous permettra d’en exprimer le message intime avec encore plus de finesse et de fidélité.

 DSC_2294 internetequipe pour site INternet