Pose de la 1ère pierre du nouveau Chai

Patrice Pichet, Propriétaire du Château Les Carmes Haut-Brion, accompagné de Philippe Starck, créateur et designer et de Luc Arsène-Henry, architecte, ont posé, ce jeudi 6 mars 2014, la 1ère pierre du nouveau chai du domaine.

Cette manifestation marquante dans l’avenir du château bordelais, s’est déroulée en présence d’Alain Juppé, Maire de Bordeaux, Michel Sainte-Marie, Maire de Mérignac, Jean-Jacques Benoît, Maire de Pessac et de Marie Recalde, députée de Gironde. Amélie Mauresmo, grande amatrice des Carmes Haut-Brion, a également honoré cet événement par sa présence.

1ère pierre du nouveau Chai

De gauche à droite : Guillaume Pouthier, Directeur du Château Les Carmes Haut- Brion, Marie Recalde, Jean-Jacques Benoît, Diane Pichet, Philippe Starck , Patrice Pichet, Alain Juppé, Amélie Mauresmo, Michel Sainte-Marie, Luc Arsène-Henry.

 

Un « navire amiral » pour le Château Les Carmes Haut-Brion.

Le Château les Carmes Haut-Brion acquis en 2010 par Patrice Pichet va se doter d’un ouvrage architectural de 2 000 m² destiné à accueillir un nouveau cuvier, un chai d’élevage et des espaces réceptifs. Philippe Starck et Luc Arsène-Henry ont été choisis en 2012 par Patrice Pichet pour porter ce projet hors du commun : « il fallait doter Les Carmes Haut-Brion de nouveaux équipements afin d’accueillir et façonner les nouveaux millésimes dans les meilleures conditions et ainsi être à la hauteur de ce prestigieux vignoble de Pessac-Léognan. C’est une nouvelle page qui s’ouvre ici : cet ouvrage unique ancrera dans le XXIème siècle l’histoire des Carmes Haut-Brion, seul château avec une adresse bordelaise. », explique Patrice Pichet, PDG du Groupe Pichet et propriétaire du Château.

 

Pensé par deux grands noms du design et de l’architecture dans un souci de performance technique, il aura l’allure d’un « navire amiral » amarré au cœur de la pièce d’eau qui sépare les deux versants de la propriété. Il rappellera ainsi, symboliquement, l’histoire des grands vins de Bordeaux, transportés par bateaux aux quatre coins du monde.

Les travaux du nouveau chai s’achèveront au printemps 2015 pour permettre au millésime 2015 d’en tirer pleinement profit.

 

1ère pierre du nouveau Chai

Le futur chai s’étendra sur près de 2 000 m² qui répartira sur 4 niveaux le chai d’élevage (300 barriques), la cave du château, la réception des vendanges, un cuvier de vinification gravitaire de 400 m² (capacité de 900 hl en 23 cuves), une salle de dégustation et une terrasse panoramique de 350 m².