• L’ARCHITECTURE DU MINIMUM

    LE CONCEPT PRIVILEGIE L’EFFICACITE TECHNIQUE DES INSTALLATIONS AFIN DE PLACER LE VIN AU CŒUR DU PROJET ARCHITECTURAL.

    Seule une construction hautement technologique peut soutenir le talent du maître de chai et faire jaillir le mystère du vin. Ce mystère, couleur de sang et de passion, si profondément ancré dans l’humain et si près de la chair.
    « Le vin qui est l’aboutissement d’un savoir humain empirique et malgré tout exact, est si extraordinaire, si magique qu’il n’a pas besoin d’un geste architectural. Aussi pour respecter son mystère, nous devions aller vers le minimum, le minimum d’un chai avec ses espaces pour abriter les cuves et les barriques.» Ph.S

  • Le chai du Château les Carmes Haut-Brion est une lame de métal brut plantée dans le terroir. Sans référence d’échelle, de temps ou de culture, cette construction poussée vers le minimum est aux antipodes d’une architecture humaine contraignante et ostentatoire. Ici, l’apport de la Nature supplante celui de l’Homme, et ancre le chai dans le vignoble. Dans une volonté de sanctuariser le lieu par un élément naturel vital, le bâtiment est entouré par l’eau tel un volant d’inertie thermique qui permette au vin de traverser toutes les saisons et toutes les températures sans être jamais affecté. Les matériaux privilégiés, techniques et bruts à la fois – béton matricé, verre et métal – sont théâtralisés par des jeux de lumière spectaculaires et une structure épurée de tout point porteur.

  • « Cette lame de métal brut a-t-elle été poussée vers les éthers par les forces telluriques ou est-elle tombée ici venue d’ailleurs ? C’est une magie enceinte d’un miracle d’où sortira l’extraordinaire. Cette lame n’est pas frontale mais légèrement inclinée sur laquelle le regard glisse. Telle une confrontation harmonique entre la Nature et le génie humain, elle se fond et se confond avec l’eau, la terre et l’écorce des arbres alentour. Elle est le produit de l’amélioration de la Nature par l’intelligence de l’homme, elle est l’expression de la pure intelligence de la Nature. » Ph.S

    Le parc du Château les Carmes Haut-Brion, authentique et prestigieux, a également fait l’objet d’importants travaux : l’ensemble de la propriété se dévoile au travers d’une nouvelle entrée. Les systèmes hydrauliques des bassins d’agréments et de la fontaine du XVème siècle ont également été réhabilités.

  • Au-delà de l’aspect esthétique, cette reconstitution des zones humides du château permet de réguler les eaux de ruissellement et de protéger la biodiversité propre au lieu.